Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Agonie

Agonie

Plus venue sur ce blog depuis des mois. Le boulot, les trucs à rendre et puis une certaine asthénie hivernale qui s'empare de moi et de mes projets. Je reste hantée par les fantomes. Soudain, l'image me frappe, l'image du cimetière militaire où s'alignent...

Lire la suite

Magritte en boîte

Magritte en boîte

Longtemps que je ne suis plus venu sur ce blog. Je crois être victime d'une forme de possession très rare, ridicule, pathétique, terriblement émouvante et incompréhensible par notre époque...parler aujourd'hui d'âme soeur, est-ce bien raisonnable ? Bref,...

Lire la suite

Collision

Collision

Ce matin, sans savoir pourquoi, j'ai ressorti des tréfonds de la bilbliothèque famililale Les Enfants terribles de Jean Cocteau, paru en 1929. J'ai découvert ce roman à l'age de dix-sept ans et j'en garde encore aujourd'hui un souvenir ému. En feuilletant...

Lire la suite

Vague à l'âme

Vague à l'âme

Aujourd'hui, il faisait beau et je suis allée me promener au parc Monceau. J'ai déambulé dans les allées, au milieu des nurses anglaises et leur landeau. En regardant les arbres les plus grand, je me disais, pêut-être Ferdinand est-il venu là lui-aussi,...

Lire la suite

Après, plus rien...

Après, plus rien...

Nous avons donc là quelques travaux sans envergure qui s'avèreront préliminaires, un grand-oeuvre dissymétrique, produit quasiment ex-nihilo, sorte de panthéon à vocation domestico-muséale et puis plus rien. Rien de rien ! Il est étrange de noter qu'après...

Lire la suite

Trop plein de vide

Trop plein de vide

La carrière de Gustave Malbert se résume aujourd'hui à bien peu de choses (on l'a déjà vu au sujet de Boullée). Au début du XXè siècle, il construisit plusieurs villas, exclusivement situées sur la côte normande et qui furent presque toutes détruites...

Lire la suite

Villa-monde

Villa-monde

Puisqu'il ne reste rien, rien de tangible du moins, il nous faut tenter de reconstruire mentalement un univers, une maison, une vie. Comme je l'ai dit précédemment, je ne crois pas trop à l'Art brut. Tout créateur subit une influence, aussi insignifiante...

Lire la suite

Destruction

Destruction

Le bâtiment fut laissé à l'abandon après-guerre (querelles de succession entre divers prétendants éloignés et les tenants d'un fond de placement). Oublié par Malraux et les Monuments Historiques dédaigneux, le Mausolée fut enfin vendu à une compagnie...

Lire la suite

Tel père....?

Tel père....?

Il semblerait que notre ami Ferdinand ait eu un père (ce qui arrive même aux meilleurs d'entre nous). Tenter d'expliquer l'étrangeté d'un comportement, le génie ou quoi que ce soit d'autre en n'évoquant que le traumatisme de la guerre et la figure du...

Lire la suite

Essence et apparence

Essence et apparence

Quel était le contenu de ces fameuses caisses ? C'est bien évidemment la question que nous sommes en droit de nous poser, particulièrement au regard de l'immense fortune personnelle investie par Sastres dans l'établissement de sa collection. Si les oeuvres...

Lire la suite

1 2 > >>